Avec le temps...

Les morts de 1870-1871

                 

     Suivant les relevés de Denis Parpaillon de l'association Mémorial GenWeb, 13 soldats de Chavagnes sont morts durant la guerre de 1870/71. Beaucoup d'entre eux sont morts à l'hopital suite à des maladies infectieuses, un est porté disparu, un autre décédé suite de blessures par arme à feu...

 

- Cador Marie, né le 4 02 1849,  fils de Charles et Marie Portaud, soldat, matricule:  au 105ème infanterie de ligne, décédé le 11 11 1871 à l'hopital de Rouen.

 

- Chataigné Pierre René Marie, né le 10 08 1849, fils de Pierre et Jeanne Guinebaud,  artilleur au 4ème rac, matricule 6754, décédé de la variole au Val de Grace à Paris le 9 10 1870.

 

- Crieau Henri Marie Joseph, né le 11 03 1846, fils de François et Modeste Drapeau, matricule 3709 au 92 ème RIL, décédé de la variole le 8 02 1871 à l'hopital Conception de Marseille.

 

- Denis Baptiste, né en 1848, fils de Pierre et Marie Chaillou tisserands à la Bonnelière, sodat dans la "Garde Mobile de Vendée", décédé le 2 12 1870 à l'hopital de Päris 13ème, (la Salpétrière).

 

- Gaborieau Jacques Firmin, né le 22 11 1847 à Bazoges en Paillers, fils de Mathurin et Modeste Lefort, soldat à la Garde Mobile de Vendée, décédé de la typhoïde le 1 03 1871 au Val de Gracel de Paris 5ème.

 

- Guesdon François Mathurin, né le 10 05 1848 à St Georges de Montaigu, fils de François et Marie Anne Brochard, soldat à la Garde Mobile Vendéenne, décédé de la typhoîde le 27 02 1871 à l'hopital du Palais des Tuileries Paris 1er.

 

- Jean Louis Joseph Jules, né le 5 04 1849 à la Croix Rousse dans le Rhône, fils de Gérôme et Catherine Mairet, buraliste à Chavagnes, soldat de l'infanterie, disparu selon les témoignages, le 18 08 1870 dans la région de St Privat la Montagne ( Moselle)

 

- Martineau Henri Charles, né en 1841 aux Lucs sur Boulogne, infanterie, décédé le 28 02 1871 à Neisse.

 

- Paquier Jean Mathurin, né le 4 05 1850 à à la Bretaudière de Chavagnes, fils de Jean et Marie Rousselot, soldat dans la garde mobile nationale, décédé le 5 02 1871à Omné dans la Sarthe au lieu dit "les 3 Chênes". Il avait été recueilli par Jean Fourré après la défaite du Mans.

 

- Piveteau Jean Baptiste Constant, né à Chavagnes, fils de Louis et Marie Bertrand, soldat au bataillon de chasseurs à pied, décédé le 23 11 1870 à l'hopital de Cambrai suite à blessure à la jambe par arme à feu puis variole confluante.

 

- Royé Hyppolite, né à la Martelière de Chavagnes le 27 09 1832, fils de Hyppolite et Henriette Popineau, soldat dans la garde mobile de Vendée, décédé de la variole le 24 01 1871 à l'hopital de la Rochelle.

 

- Rulleau Baptiste Jean Marie, né à la Brenénière de Chavagnes le 22 05 1849, fils de Pierre et Adelaîde Coutaud. Soldat dans la garde mobile de Vendée, décédé de la typhoîde le 14 01 1871 à l'hopital du Palais des Tuileries, Paris 1er.

 

- Rulleau Benjamin, né le 19 01 1842 à la Brenénière de Chavagnes, fils de Louis et Modeste Marchand, décédé d'une pneumonie le 2 02 1871 à l'hopital de Gray dans le Saône et Loire.



06/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour